Papa

  • Ce jour est dédié à mon papa

    Je voudrais avoir une pensée pour mon papa. Malheureusement, partis trop tôt.

    Aujourd'hui, tu aurais du avoir 58 ans. C'est dans la tristesse que ta voix me rappelle de bons souvenirs avec toi. Tu me manques beaucoup, Papa

    Si tu savais : la vie n'est pas facile, déchirée par des pleurs, des peines... Je voudrais tant que tu reviennes, te regarder, te serrer contre moi. Je sais que ce n'est plus possible de la haut néanmoins, un jour : je pourrais réaliser ce rêve d'enfants.

    Tu me manques tellement.

    uyw6gj6v

    Ta fille Evelyne alias Hiro

     

     

  • De la haut

    Je te souhaite une bonne fête, Papa.

     

    paysage-moulin

    Mon papa  était aimé et sa joie de vivre de même que son esprit continueront à vivre dans nos coeurs pour toujours. Tu me manques.

     

    Hiro

  • Il peut être fier de nous

    En date du 13 mai 2008, ce jour restera graver dans nos mémoires. La cérémonie fut un moment inoubliable. Il peut être fier de nous, notre Papa.

    De la haut, il a vu nos souffrances, nos peines, nos déchirures mais les discours qui lui ont été transmis sont dignes de lui. Il est et sera toujours un père extraordinaire. Tu resteras dans nos coeurs.... à tout jamais.

    Aujourd'hui, ce fut la dispersion des cendres à l'endroit où tu le souhaitais. Ton voeu fut respecter. Papa, tu es un ange de coeur.

    A bientôt

     

    Hiro

  • Demain, c'est ton dernier jour

    Avant le grand départ vers l'horizon, j'ai écrit cette lettre pour toi.

     

    " Papa,

    Tu sais, les choses de la vie ne sont pas si simples comme je le pensais. Sans cesse, tu as essayé de faire face aux difficultés de la maladie. 

     

    Je sais qu’autour de cette souffrance, j’ai fait un vœu pour l’anéantir et croire à l’espoir. Malheureusement, la maladie a gagné du terrain. Si seulement, j’avais su plutôt ce qu’elle avait décidé pour toi, j’aurais pris le temps de dire des mots qui me tiennent à cœur depuis un bon moment. 

    Papa, je te l’ai jamais dit : « Je t’aime, je t’aimerais toujours et tu me manqueras. »

     

    Aujourd’hui, tu es parti vers la lumière d’un beau voyage.

    Avec ton courage, ton combat pour la vie : tu as donné une grande leçon de vie aux proches qui t’entourent.  Peu importe ce qu’on pense de toi….

    Peu importe Papa….

    Tu as su nous montrer que tu étais un père exceptionnel.

    Et ça, je ne l’oublierai jamais.

     

    Ta femme, tes enfants et ta famille resteront unis pour te montrer que nous aussi, on t’aimait et on t’aimera toujours même si tu es loin.  Ce qui est certain, tu seras constamment dans nos pensées, dans nos cœurs pour l’éternité. Un jour, Papa, on se rejoindra.

     

    Va retrouver  la liberté de cet horizon. Celle que tu voulais temps dans ta vie : un jour, revoir tes parents. Aujourd’hui, tu es parti vers ce monde.

    Tu nous manqueras.

     

    Tu étais si bien avec maman  mais la maladie t’a emporté.

    La douleur fut terrible pour toi et je sais que tu vas  un monde meilleur où tu seras heureux

    Pendant ce temps là, tu souffrais et nous, on paraissait heureux alors que maman n’a jamais cessé de te soutenir. Merci à toi maman….. pour papa.

     

    Tu sais, Papa : on continuera à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Que ton nom sera prononcé à la maison comme il l’a toujours été car je sais que tu es juste de l’autre côté du chemin. Tu resteras dans le cœur de ta famille.

     

    Garde en mémoire, notre au revoir

    Puisque tu pars…. Papa

    On ne t’oubliera jamais. "

     

     

    Hiro

     

  • Vivons dans l'incertitude jusqu'au moment....

    Mon papa s'est éteint hier. Il avait 57 ans. Je sais qu'autour de sa souffrance, il nous a donné une grande leçon de vie, de courage, de combat.... face à la maladie. Tu as su nous montrer que tu étais un papa exceptionnel, et ça, je ne l'oublierais jamais. Tu resteras dans nos coeurs pour l'éternité.

    Garde en mémoire : notre au revoir.

    Nous t'aimerons toujours, sache-le.

    PICT0125b
    Hiro

     

  • Notre colère hospitalière....

    Malgré la situation précaire de notre papa, je me pose pas mal de question sur la qualité de travail en milieu hospitalier. Aujourd'hui, nous avons constaté que les infirmières prennent le temps pour répondre aux besoins des patients (plus de 10 minutes pour fumer leurs cigarettes), du matériel déconnecté et oui, ce fut le cas pour mon papa. Sa sonnette était débranchée : dur dur pour appeler les infirmières. On utilise aussi de l'eau sans savoir si elle est distillée. Bref ! des incohérences qui m'interpellent.

    Je sais que notre papa est en phase terminal mais là aussi, il y a un doute sur la qualité de vie avant le décés. Je remarque que celui-ci ne boit rarement. Comment fait-il pour s'hydrater ? Rester une journée sans boire, alors là !....Epatant

    Est-ce normal une situation pareille ? Je tiens à souligner que je ne mets pas en cause le travail mais je peux comprendre pourquoi il y a des patients qui demandent sans cesse des retours chez eux sachant bien que les soins sont nécessaires à l'hosto ou alors, ils font des bêtises.

    C'est mon coup de gueule ......

     

    Papa, voici un peu de douceur printanier, réalisée par Nina, ta petite fille

    hiro blog 025

     

  • Vole vers ton dernier voyage papa

    Je sais que c'est dur de le dire mais il est temps pour toi de t'envoler vers ton dernier voyage : la douleur, la souffrance de ta maladie nous peine beaucoup et te fait souffrir. Puisque rien ne te soulage. Quitte cette souffrance, va vers la lumière de ce beau voyage. Alors ! Vole mon papa....

     
    Hiro